chat

Les réflexions à adopter si votre chat est malade

La maladie peut arriver à tout être vivant, la famille peut se paniquer en apprenant un membre de famille tombé malade. En effet, dès sa première venue à la maison, le chat bien aimé fait partie de la famille. On le met à l’abri de tous les dangers. Quel genre de vétérinaire puis-je appeler ? Quel budget dois-je consacrer pour que ce chat pour qu’il puisse se rétablir ? Quel est le moyen le plus efficace mais moins cher ?

Connaître d’abord les symptômes

Les symptômes sont indicateurs du genre de la maladie. Est-ce qu’il s’agit d’une maladie congénitale ? Certaines maladies sont acquises par l’attaque des virus ou bien aussi des bactéries.

Peut-être d’autres animaux l’ont attaqué et les coups de griffes et morsures s’infectent, et il faut agir vite pour éviter les ulcères.

Grâce aux contacts avec le milieu extérieur, certains parasites sont venus à l’intérieur : aliments ou l’eau que le chat boit ou à l’extérieur de son corps : puces, poux.

Préparer le budget

A partir de la connaissance de la maladie, on peut évaluer les dépenses. Ce budget commence à partir de 30 euros pour une maladie.

Parfois votre vétérinaire demande l’analyse biochimique pour diagnostiquer votre chat : l’analyse d’urine coûte environ 20 euros et l’analyse du sang est à partir de 50 euros et peut atteindre 100 euros.  Au cas où votre chat a une malformation congénitale, il doit subir une radiographie du thorax qui coûte 70 à  90 euros, les dépenses de la consultation en sus. Les dépenses de l’échographie s’élèvent à 100 euros,  et un doppler peut se monter jusqu’à 120 euros. L’otite de votre chat demande 90 euros. L’hospitalisation de votre chat varie entre 10 à 50 euros par jour. Les frais médicaux et d’hospitalisation est en fonction de la maladie et de l’état de santé de votre chat. Vous pouvez comparer les tarifs vétérinaires chat avant de prendre des décisions.

Consulter un vétérinaire ?

Les gens consultent les vétérinaires au cas où :

  • Ils ont besoin de conseil pour un animal
  • Leur chat a besoin d’être vacciné
  • Ils veulent castrer un matou ou stériliser une femelle
  • Leur chat a besoin d’intervention : hospitalisation, soins médicaux, chirurgie, …

 Soins de chat pour tout le monde

Parfois, le niveau de vie empêche de faire appel à l’intervention vétérinaire. Il est possible de faire soigner votre matou à l’école nationale vétérinaire. Les frais de consultation y est moins de 30%.

Pour les personnes sans asiles, on peut soigner son chat par les membres de l’Association vétérinaires pour tous.

Contrat d’Assurance pour les animaux

Un autre moyen pour réduire les frais est de souscrire un contrat d’Assurance pour mon chat. Ce contrat doit être fait au moment où votre chat est en bonne santé, et en cas de maladie, la compagnie d’assurance fait ses obligations.

Le moyen sûr pour réduire les coûts

Il vaut mieux prévenir que dépenser une somme colossale d’argent en cas de maladie. Les vaccins sont moins chers que l’hospitalisation. Le respect des conditions d’hygiènes, la création d’un environnement répondant aux besoins du chat, la prudence sur la pondération des aliments, le toilettage, font partie de la réduction des dépenses engagées en cas d’intervention vétérinaires.

Author: Damien