Les conseils pour réussir un voyage en famille au cœur du Kirghizistan

Le voyage au Kirghizstan est généralement rattaché à une histoire liée à celle de la Route de la soie. On peut aussi admirer en famille son héritage culturel issu des grands empires. Cette destination n’attend plus que les touristes curieux et avides d’aventure. Elle procure les joies d’une échappée imprévue dans les plus belles régions d’Asie centrale.

Une formalité d’entrée simplifiée pour faire plaisir aux touristes

Le tourisme au Kirghizistan continue d’évoluer, même si le pays n’est pas encore très favorisé à cette activité. Mais cela n’empêche pas les vacanciers de partir dans cette région asiatique en compagnie de leurs enfants. C’est même une aubaine pour les locaux de recevoir des visiteurs étrangers chez eux. Certains d’entre eux parlent couramment l’anglais et possèdent une maîtrise totale des codes du milieu. Le russe reste la langue de base utilisée pour se communiquer entre eux.

Concernant les formalités d’entrée au pays, les ressortissants français n’ont pas besoin de visa pour entrer au Kirghizstan. Par contre, il faut se faire enregistrer aux services de l’immigration de l’aéroport pour accéder dans ce pays d’Asie centrale. Cette démarche est recommandée si on souhaite séjourner sur place pendant plusieurs semaines.

Une destination de choix à des prix parfaits pour les petits budgets

Pour ceux qui ont envie de partir loin avec un budget limité peuvent voyager au cœur de l’Asie centrale. Pour cela, il est conseillé de visiter le Kirghizistan en famille, sans souffrir d’une surexploitation touristique des lieux. Les voyageurs peuvent en effet profiter de ce périple pour vivre des vacances inoubliables avec leur proche. Les tarifs appliqués par les locaux sont accessibles aux petits budgets : transports, logements, activités touristiques.

En tant que passionnés de voyage et de découvertes, on se sent particulièrement privilégiés. Ici, on peut se retrouver tout seul face à un monument historique impressionnant doté d’une valeur inestimable. Il est probable que cette sensation ne sera plus la même d’ici quelques années. Et pour cause, on peut constater durant le voyage la construction de plusieurs complexes touristiques dans certaines villes kirghizes. Sur ce, il vaut mieux en profiter davantage avant que le pays adopte un nouveau système touristique.

Le moyen de déplacement à choisir lors d’un séjour en famille

Se déplacer en famille sur le territoire kirghize est assez simple même si le transport reste le parent pauvre du pays. Cette contrée profite peu de ses routes, qui sont souvent présentées par des pistes. On y trouve qu’une seule ligne de chemin de fer, mais presque inutilisable. Quant aux vols intérieurs opérés par les services locaux, ils figurent parmi la liste noire des compagnies aériennes.

Dans les grandes villes comme Bichkek, les taxis, minibus et bus fonctionnement parfaitement toute la journée. Ces modes de transports permettent de se déplacer dans les villes et leurs environs pour un tarif très modeste. Comme dans d’autres pays d’Asie centrale, chaque véhicule peut devenir un taxi potentiel. Les chauffeurs ne connaissent pas les noms de rue, mais ils utilisent les monuments emblématiques comme repère de chaque adresse touristique.

D’autres et plus d’informations sont disponibles dans cet article.

Author: Damien